www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
1
Il y a 0 utilisateur en ligne

Jean-Luc

Mes racines lorguaises, je les détiens de ma filiation paternelle depuis plusieurs générations. Mes grands-parents faisaient parties d’une grande famille bien connue et estimée des habitants du village.

Mon père, Jean, a commencé à travailler dès 14 ans dans l’entreprise familiale de maçonnerie et c’est tout naturellement qu’en 1959 il a repris celle-ci jusqu’à sa retraite en 1987.

Ma naissance en 1950 dans la ferme de mes grands-parents maternels d’un hameau des Alpes de Haute Provence s’explique par l’origine de ma mère. Faisant ses études à Draguignan à l’Ecole Normale d’Institutrices, elle a rencontré mon père à l’occasion d’un bal qu’il animait régulièrement à cette époque à l’hôtel Bertin à Draguignan.

Il faut préciser que mon père était un passionné de musique « ayant son propre orchestre » et très investi dans la vie locale à travers des associations comme l’Harmonie Lorguaise, Lou Ginestoun…

Ma mère a enseigné avec passion dans les écoles élémentaires de Flassans, Ampus, Taradeau et de Lorgues en 1955 où elle termina sa carrière en 1985.

Leur implication dans la vie du village a fait qu’ils ont été choisis en 2000 par le curé de la paroisse et le maire de Lorgues pour parrainer le baptême de la 4ième cloche « la Martine » de la collégiale St Martin.

Parallèlement à leurs activités professionnelles bien remplies, ils s’occupaient des quelques arpents de vignes du patrimoine familial. Ainsi, dès mon plus jeune âge, j’ai appris à cultiver la vigne. Cet attachement au terroir est ancré au plus profond de moi et j’éprouve toujours le besoin de travailler cette terre avec passion. Adhérent à la coopérative « La Lorguaise » c’est à la cave que j’apporte ma récolte qui sera pressée et vinifiée avec celles des autres viticulteurs lorguais.

 

Ma scolarité à l’école élémentaire et au collège de Lorgues, a continué au lycée Général Ferrié de Draguignan jusqu’au baccalauréat. J’ai terminé mes études à la Faculté des Lettres et sciences Humaines de Nice où j’ai obtenu une licence et une maîtrise d’histoire-géographie.

J’ai effectué mon service militaire au Groupement d’Infanterie des Troupes de Marine basé à Fréjus et affecté à sa batterie- fanfare.

 

Je suis entré dans la vie active après avoir réussi un concours d’accès dans la fonction publique. Recruté à la régie municipale des eaux de la ville de Six fours les Plages, je me suis marié en 1976 et de cette union est née une fille (professeur- chercheur en sciences économiques à Montpellier) et un garçon (sous- officier de carrière dans l’armée de l’air à Dijon).

Après un divorce, en 1982 j’ai obtenu ma mutation à la Mairie de Draguignan et j’ai ainsi rejoint mon village « Lorgues ». Je m’y suis remarié en 1996 et j’ai le bonheur d’avoir 3 petits enfants.

Au cours de ma carrière professionnelle, j’ai occupé des postes à responsabilité, notamment à la Direction des Ressources Humaines et à la Direction Générale des Services. Par concours, j’ai accédé aux grades de Rédacteur, d’Attaché pour finir Directeur Territorial.

Mon expérience professionnelle m’a également permis d’animer des stages de formations au sein du Centre National de la Fonction Publique Territoriale et de participer à la correction d’épreuves de concours et examens organisés par le Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Var.

Au cours de cette carrière, j’ai eu l’occasion de travailler avec 7 municipalités, côtoyant ainsi au quotidien des élus de sensibilités politiques différentes et ce, avec honnêteté, loyauté et neutralité.

J’ai toujours affectionné le milieu associatif : adolescent au club de basket de l’Etoile Sportive Lorguaise, au sein de l’Harmonie Lorguaise comme clarinettiste. Adhérent du Club Léo Lagrange de Lorgues depuis plusieurs années (danse de société, musculation, anglais) j’ai intégré son Conseil d’Administration dont je suis actuellement Vice-président.

Toutes ces raisons font qu’aujourd’hui j’ai décidé de m’engager au service de la commune de Lorgues, de continuer à œuvrer dans l’intérêt général, de travailler en équipe dans la confiance, la transparence et le respect des personnes.

 

Jean-Luc MEYER