En ce début de saison estivale, nous souhaitons aux Lorguais et à tous les visiteurs, un été radieux et heureux. Cette période propice aux festivités ne doit cependant pas nous faire oublier les difficultés actuelles.

Les comptes administratifs 2013 révèlent la faiblesse de réalisation des investissements (seulement un tiers des équipements prévus en 2013 réalisés sur les 10 millions portés au budget initial). De plus, les investissements prévus au budget 2014 doivent être financés à hauteur de 76% par le recours à l’emprunt.

Nous défendons une politique plus économe au niveau des frais généraux au moment où les recettes diminuent face au désengagement de l’Etat et à la pénalité appliquée pour non-respect de la loi SRU. La forte augmentation des dépenses de fonctionnement telles que l’énergie et le chauffage (plus de 200 % en six ans), fêtes et cérémonies, assurances, téléphonie... n’est pas une fatalité : nous demandons un appel à concurrence concernant ces contrats et un bilan énergétique.

Nous nous inquiétons de la situation déficitaire du budget assainissement causée par la nouvelle station d’épuration, laissant présager une augmentation de la taxe payée par les usagers du réseau.

Nous sommes satisfaits de la création, à notre demande, de la commission Communale pour l’Accessibilité aux Personnes Handicapées.

Elus d’une minorité qui se veut constructive, nous sommes à votre écoute, restons vigilants sur le suivi des dossiers, votons avec la majorité municipale en cas de concordance de vue et d’intérêt général.

                        Les conseillers municipaux du groupe « Tous pour Lorgues »