En ce début d’année, nous vous adressons nos meilleurs vœux de santé, réussite et bonheur. Souhaitons que les événements tragiques que traverse notre pays trouvent une fin rapide au profit de la liberté et de la sérénité.

Nous réaffirmons notre volonté de contribuer activement, dans le dialogue et par de nouvelles idées, au dynamisme de Lorgues. De ce fait, nous regrettons que le Maire, contrairement à ses engagements initiaux, n’utilise pas les outils démocratiques de concertation que sont les commissions municipales. En effet, pourtant existantes depuis avril 2014, les commissions jeunesse et sports, éducation, affaires sociales, urbanisme, environnement patrimoine…., jamais convoquées, ne nous ont pas permis de faire part de nos idées.

Les collectivités sont confrontées aux baisses des dotations de l’Etat. Monsieur Olivier Audibert Troin, président de la CAD a décidé, pour maintenir les projets de développement de la Dracénie, de diminuer de 5% les dépenses de fonctionnement. A Lorgues, au contraire, la majorité municipale préfère geler les investissements arguant que l’augmentation des dépenses de fonctionnement est mécanique. Il en découle que malgré nos rappels réitérés, les travaux importants d’intérêt collectif demeurent virtuels : stade Turchi, réhabilitation de la vieille ville, déchetterie…. A contrario, nous souhaiterions que le conseil municipal soit moins sollicité pour l’intérêt de particuliers (travaux de voirie et réseaux, échanges de chemins !)

Très bonne et heureuse année 2015