Monsieur le Maire,

 

Les conseillers municipaux du groupe TOUS POUR LORGUES souhaitent exercer leur droit d’expression dans le cadre des "questions diverses" à l’occasion de la réunion du Conseil Municipal du 17 novembre 2015.

1 – Lors du conseil Municipal du 30 décembre 2014, il a été demandé aux conseillers municipaux de voter pour un échange de terrains entre la commune de Lorgues et le Domaine de la Martinette. Cette délibération a fait l’objet de nombreux désaccords au sein de la population. Une association de défense des intérêts des propriétaires desservis par le chemin communal concerné a été constituée, une pétition d’opposition à cet échange a recueilli de très nombreuses signatures et des manifestations ont été organisées. Où en êtes-vous de cette procédure allant à l’encontre de l’intérêt général?

2 - Lors du conseil Municipal du 15 avril 2015, vous nous avez informés d’une convention signée pour la réalisation d’un diagnostic des établissements recevant du public au regard des obligations d’accessibilité, l’élaboration d’un programme pluriannuel de réalisation des travaux, la concertation et le montage du dossier d’Agenda d’Accessibilité Programmée. Quel est l’état d’avancement de ce dossier en la matière ?

3 – Lorgues fait partie des 36 communes françaises qui se sont toujours montrées rétives à l’application de la loi SRU en matière de logements sociaux. Ceci a pour conséquence de lourdes pénalités, mais également une instruction publiée par le gouvernement demande que, dans la mesure du possible, la concertation et le travail en commun avec les collectivités territoriales puissent aboutir à la mise en place de contrats de mixité sociale d’ici à fin 2015. Une solution de la dernière chance, où la commune carencée devra annoncer ses objectifs et les moyens pour faire appliquer la loi, avec contrôle du préfet. Si le contrat n’aboutit pas, des moyens coercitifs seront mis en œuvre. Avez-vous rencontré le préfet et mis en place ce contrat ? Quelles en sont les teneurs et les conséquences pour les Lorguais ?

4- Chaque fois que nous attirons votre attention sur les hausses successives des dépenses énergétiques grevant considérablement les crédits de fonctionnement de la commune, vous répondez qu’un audit est en cours pour réaliser les études thermiques permettant d’identifier les économies possibles et les travaux à engager pour y parvenir. Pouvez-vous  nous communiquer les conclusions de ces études et les mesures concrètes qui ont été prises ?

Recevez, Monsieur le Maire, l’expression de nos respectueuses salutations.

 

 

Les conseillers municipaux du groupe Tous pour Lorgues